Chat with us, powered by LiveChat Skip to main content

DETAILING: QU’EST-CE QUE C’EST?

GUIDES DE FRA-BER

QU’EST-CE QUE LE DETAILING ?

Le fait d’agir en détail, étape après étape.
Le nettoyage, le polissage et l’entretien destiné à conserver, d’un point de vue esthétique et structurel, les finitions des différentes surfaces, internes et externes, de motos et de voitures.

Métal, tissu, bois, peau, plastique, caoutchouc. Chaque matériau correspond à des procédures et à des produits spécifiques, découverts, étudiés et développés à partir de la passion et de la recherche technologique destinée à obtenir des résultats uniques.

Que représente le detailing ? L’amélioration des performances, l’optimisation des résultats et la minimisation des délais pour les atteindre. Pour cela, l’utilisation de la nouvelle ligne Detailing de Fra-Ber, InnovaCar, signifie participer à la découverte des nouveaux horizons que seules les technologies brevetées les plus récentes peuvent atteindre.

LES PHASES DU DETAILING.

En fonction des spécificités de chaque cas, les techniques, les équipements, les quantités des produits et les objectifs proposés peuvent varier. Ce qui est constant, ce sont les 5 phases d’un travail de Detailing:

  1. Lavage.
  2. Décontamination.
  3. Polissage.
  4. Protection.
  5. Entretien.

La réalisation attentive de chacune de ces phases permet ensuite d’obtenir une plus grande efficacité et une durée plus longue.

1. LAVAGE.

Le premier pas est le lavage scrupuleux des surfaces internes et externes dans le but d’éliminer des résidus de différente sorte et des contaminations de surface (déchets routiers, résidus d’insectes, contaminations de surface, etc.). Aucune surface n’est écartée et aucun support n’est oublié : verres, pneumatiques, chromes, mais même les surfaces internes en peau, plastique et les moulures seront attentivement nettoyées pour préparer une base de travail parfaite.

Chez Fra-Ber, nous suivons un processus en deux phases, appelé « double nettoyage », en commençant avec un prélavage à l’aide de notre SP1 Prewash, qui élimine d’éventuelles saletés tenaces qui pourraient endommager les surfaces si une action mécanique était nécessaire. Ensuite, grâce à l’utilisation du détergent S2 Foamy, il est possible de déterger et d’enlever les éventuelles impuretés et saletés organiques à l’aide d’un gant, d’une éponge, etc.

L’élément constant est toujours le même, c’est-à-dire une attention maximale accordée aux surfaces sur lesquelles nous travaillons.

Plus de détails aux sections suivantes:
Le prélavage et les informations utiles sur l’eau.
Le lavage à deux seaux.
Le lavage avec lance à mousse.
Technique du chiffon et du filet d’eau.
Séchage.

2. DÉCONTAMINATION.

Bien que la décontamination soit souvent négligée, il s’agit probablement de la phase la plus importante du processus, car elle permet d’obtenir une surface capable de recevoir au mieux les différentes phases du traitement.

Son but est d’agir sur les résidus comme les résines, le fer, le goudron, la colle ou les oxydations qui n’ont pas été éliminés lors de la phase de lavage et qui font que la surface est peu lisse et soyeuse.
Le résultat ? Une voiture belle et lumineuse, comme à peine sortie de la chaine de montage.

Plus de détails aux sections suivantes:
Décontamination chimique.
Décontamination avec clay bar.

3. POLISSAGE.

Il arrive souvent de voir des voitures, déjà soumises à du polissage, qui présentent des salissures, des hologrammes, des traces ou autre. Bien souvent, on pense également que cela est inévitable, ou bien normal. Il n’y a rien de plus faux, il suffit seulement d’utiliser les bonnes techniques et les bons produits.

Le polissage ne permet pas seulement d’enlever les oxydations et les rayures, mais également d’obtenir une surface parfaitement lisse, brillante et prête pour le traitement effectif.
Si cette phase n’est pas réalisée de manière attentive et soignée, même le meilleur produit nanotechnologique donnerait inévitablement des résultats insatisfaisants.

Lorsque l’on parle d’une voiture, d’une moto, d’un camping-car ou d’un bateau, il est important de définir avant tout la situation, en développant, en fonction du budget, la meilleure solution, la plus efficace et la plus rapide.

4. PROTECTION.

Même le meilleur travail sur des surfaces intérieures ou extérieures sera de durée limitée s’il n’est pas protégé.
Le choix du traitement avec lequel intervenir dépend fortement de vos objectifs en termes de durée, de brillance et de facilité d’entretien. À partir de ces considérations, nous pouvons déterminer s’il est plus recommandé d’utiliser une cire, un traitement d’étanchéité ou un traitement de surface (coating). Résistance aux rayons UV, au vieillissement, à la pollution atmosphérique ou à l’eau, aux saletés et aux rayures? La forte personnalisation de cette phase nous permet de le décider ensemble!

Plus de détails aux sections suivantes:
Comment choisir une cire, un agent d’étanchéité ou un traitement de surface.
Agents d’étanchéité nanotechnologiques.
Méthode d’application.

4. L’ENTRETIEN.

Votre voiture est traitée et est prête ! Mais combien de temps l’effet du traitement durera-t-il ?
Grâce à quelques cures, peu nombreuses mais efficaces, avec des détergents équilibrés, des lubrifiants nettoyants rapides et des accessoires délicats, il suffit de quelques mouvements, simples et rapides, pour maintenir des performances maximales.