Chat with us, powered by LiveChat Skip to main content

1000 MIGLIA, LA PLUS BELLE COURSE DU MONDE.

Le retour de la 1000 MIGLIA : sa 37ème édition débarque en 2019 et, comme toujours, parmi mille émotions, elle est prête à traverser la moitié de la botte italienne, entre villes d’art et paysages à couper le souffle.

Plus de 20 villes traversées et plus de 400 voitures, tels sont, et cela ne s’arrête pas là, les chiffres de la célèbre course de voitures historiques qui arrive désormais à sa 37ème commémoration. Du 15 au 18 mai, la 1000 Miglia édition 2019 sera, comme chaque année, beaucoup plus qu’un évènement automobile : au-delà de la complétion, que vous ne devez pas manquer, la course (de régularité) est, et souhaite être, surtout un défilé de voitures d’époque capable d’attirer tous les ans des regards admiratifs et beaucoup, beaucoup d’émerveillement. Nous parlons de voitures historiques avec une ascendance et un prestige très élevés, témoins de l’histoire et du design : ce n’est pas un hasard, en effet, si un organisme spécifique de certification a été mis en place, le Registro 1000 Miglia, avec comme objectif précis de sélectionner et de certifier les voitures protagonistes en fonction du modèle et des différentes certifications qu’elles possèdent. Mais quand est-ce que la 1000 Miglia est née exactement ? C’est en 1927 que la première course automobile a été réalisée au départ de la ville de Brescia puis, jusqu’en 1957, avec 24 éditions. Un évènement très attendu et suivi par les Italiens et, en 1977, la 1000 Miglia est de retour, bien que transformée en une parade de voitures historiques qui, en se défiant sur des courses de régularité, parcourent le pays jusqu’à la Capitale pour ensuite remonter à Brescia. La 1000 Miglia n’est pas uniquement l’occasion d’assister au passage de voitures magnifiques, mais c’est également l’opportunité pour les pilotes, et leur entourage, de se placer le long des 1 600 kilomètres du parcours en traversant des villes d’art et des paysages à couper le souffle dans un mélange d’histoire, de sport et de culture. Des beautés du pays qui ne s’étalent pas uniquement devant les yeux des personnes présentes mais qui bondissent à vive allure dans chaque continent grâce aux vidéos réalisées et rapidement mis en ligne sur internet. Un évènement de niveau mondial, donc, tout comme les pilotes provenant des quatre coins du monde : parmi les noms connus en 2018, le bassiste du groupe de musique « Coldplay », Guy Berriman, le prince néerlandais Van Oranje (cousin du roi des Pays-Bas), le chanteur italien Piero Pelù, l’ancien champion de rallye Walter Rohrl, etc. La plus belle course du monde ou « The most beautiful race of the planet » selon la presse étrangère, mettra en route les moteurs à Brescia, où tout est né, le 15 mai prochain pour ensuite poursuivre en direction de Desenzano, Sirmione, Valeggio sul Mincio, Mantoue, Ferrare, Comacchio, Ravenne et pour rejoindre, dans la soirée, Cervia-Milano Marittima. Un véritable « musée sur quatre roues » qui repartira ensuite à l’aube du jeudi 16 pour poursuivre en direction de Cesenatico, Senigallia, Fabriano et Assise jusqu’à la capitale où elle entrera au coucher du soleil, offrant ainsi un véritable spectacle pour tous les passionnés, mais pas seulement… Le vendredi 17 mai sera le moment de la « remontée » : les scénarios auront lieu à Viterbe, Sienne, Vinci, Montecatini Terme, Pistoia jusqu’à arriver au cœur de la région d’Émilie, Bologne, pour le dernier arrêt avec le trajet final. Samedi 18 mai, enfin, en passant par Modène, Parme, Montichiari et Travagliato, les voitures feront leur entrée triomphale à Brescia pour le traditionnel défilé dans la rue Viale Venezia.
L’excellence de notre tradition automobile, une occasion de rencontre entre les participants de différentes nations et cultures, ainsi qu’une magnifique opportunité pour transmettre la beauté de nos lieux, entre adrénaline, histoire et plaisir.